Trois administrateurs communaux de la province de Rumonge sont pour le moment sous les verrous à la prison de Murembwe en province Rumonge pour avoir détourné du matériel de construction offert par le bureau de la présidence du Burundi selon des sources du cabinet de la province de Rumonge.

Les mêmes sources précisent que Gratien Nduwayo, administrateur de Buyengero, Jérémie Bizimana, administrateur communal de Rumonge et Charles Karorero, administrateur communal de Bugarama ont été arrêtés et conduits directement à la prison de Rumonge au courant de cette semaine pour avoir détourné du matériel de construction composé de tôles et comment.

Les deux autres administrateurs dont celle de la commune de Burambi et celle de la commune Muhuta ont été entendus ce samedi par le procureur général près la cour d’appel de Bururi.

Ce matériel était destiné à la construction des écoles dans cette commune de Rumonge.

Signalons que le conseiller du gouverneur de la province de Rumonge chargé des finances et administration, Assa Gituwitaye, est détenu à la prison de Rumonge pour complicité de détournement de ce matériel.

L’affaire commence lorsque le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a effectué une visite dans la province de Rumonge et a pu entendre que certaines autorités dans cette province sont impliquées dans le commerce des boissons Brarudi et autres produits stratégiques.

C’est dans ce cadre qu’un conseiller du gouverneur chargé du développement a été démis de ces fonctions. Même son de cloche de la part du Premier ministre en visite à Rumonge qui a conclu que la province de Rumonge est gangrénée par la corruption et autres malversations économiques.

Il a promis d’appuyer le gouverneur de la province et d’être proche de lui plus dans le combat contre les corrupteurs et autres magouilleurs.

Le représentant de l’Ong locale Parcem dans cette province indique que la province peine à se développer malgré les potentialités économiques qu’elle regorge.

Source: IWACU Burundi

By pr.web