Selon des sources dignes de foi contactées à Uvira au Sud Kivu à l’est de la RDC, 2 présumés combattants burundais du mouvement armé ’’Twigwaneho-Gumino’’, essentiellement composé d’éléments issus de la Communauté des Banyamulenge, se sont rendus ce jeudi 28 avril aux casques bleus de la Monusco au camp de Sange. C’est en territoire d’Uvira.

Il s’agit de Désiré Havyarimana, il est âgé de 19 ans et de Claude Hatungimana, 25 ans révolus. Ils sont tous originaires de Rugombo dans la province de Cibitoke, frontalière avec la RDC.
Ils affirment qu’ils étaient à Bijombo aux côtés des autres combattants du groupe armé ’’Twigwaneho-Gumino’’. Ils étaient munis d’un fusil de type kalachnikov (AK 47) avec une affaire de 4 cartouches avant de se rendre.

Selon ces derniers, la vie au maquis était de plus en plus intenable d’où la décision de se rendre. Ces présumés combattants burundais du mouvement armé ’’Twigwaneho-Gumino’’ demandent à être rapatriés au Burundi dans leur commune de Rugombo.

Source: IWACU Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.