Le comité de riposte contre la Covid-19 a décidé la réouverture des saunas. L’administration doit suivre régulièrement le respect de l’hygiène dans ces espaces », a annoncé le ministre en charge de l’Intérieur, en même temps président du comité national de riposte contre la Covid-19, lors d’une réunion avec les administratifs et la police en mairie de Bujumbura, jeudi 10 mars.

Il appelle aussi l’administration à suivre de près les activités qui se déroulent dans les maisons de massage : « Il faut que la culture burundaise soit toujours respectée dans ces places. Qu’il n’y ait pas autre chose qui se cache derrière ces massages.»

Le ministre Ndirakobuca a aussi annoncé la levée de la mesure suspendant les karaokés. Néanmoins, souligne-t-il, ces derniers sont autorisés de rouvrir jusqu’à 22h durant le week-end, sauf le dimanche.

Il se réjouit que les cas positifs à la Covid-19 aient sensiblement diminué, mais encourage la population à continuer de respecter les mesures barrières. Et de rappeler que la mesure suspendant les cérémonies et fêtes pendant les jours ouvrables reste en vigueur.

Pour rappel, la mesure de fermeture des saunas avait été prise le 21 décembre 2021 par le ministère chargé de l’Intérieur et de la Sécurité publique en vue de contenir la propagation de la Covid-19. Les boîtes de nuit et les karaokés avaient été suspendus la même en date du 11 janvier.

Source: IWACU Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.