Selon l’ambassade du Burundi à Moscou, il y a de Burundais vivant en Ukraine qui tentent de regagner les pays limitrophes comme la Pologne mais qui sont toujours bloqués dans ce pays en proie aux attaques de l’armée russe.
« Ils éprouvent des difficultés pour sortir du territoire ukrainien. L’ambassade a été saisie par certains citoyens burundais qui vivent en Ukraine et qui tentent d’en sortir pour entrer en Pologne », fait savoir l’ambassadeur du Burundi en Fédération de Russie.

Cela est contenu dans un message envoyé ce 1 mars à la Communauté Burundaise de Russie, de Biélorussie, de Lituanie, de Pologne, d’Estonie et de Lettonie. C’est au 6ème jour des combats qui font rage en Ukraine.

L’ambassadeur Edouard Bizimana indique que deux citoyennes burundaises sont parvenues à sortir de l’Ukraine, elles ont pu entrer en Pologne. « Il y a un autre Burundais qui a regagné la Slovaquie mais d’autres sont toujours bloqués en Ukraine ».

Il en appelle à une synergie des ambassades burundaises en Turquie, en Russie et dans d’autres pays d’Europe pour assister les citoyens burundais en provenance de l’Ukraine.

Signalons que l’Union africaine (UA) a condamné le « comportement raciste » des pays européens à l’égard de ses citoyens résidant en Ukraine. Dans un communiqué rendu public lundi soir, l’UA a rejeté ces pratiques et les a qualifiées d’inacceptables, affirmant qu’il s’agissait de violation du droit international.

L’UA a encore souligné que la loi accordait à toutes les personnes de toutes nationalités et de toutes les ethnies le « droit de fuir » tout pays en état de guerre.

Source: IWACU Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.