Les anciens élèves du Lycée de Rusengo, une école secondaire située en province de Ruyigi s’engagent désormais à contribuer à la résolution des défis auxquels ce Lycée fait face actuellement. Cet engagement a été pris dans une réunion que ces anciens élèves de ce Lycée réunis dans l’association « Amicale des anciens du Lycée de Rusengo » ont tenu ce samedi 15 mai 2022 dans les enceintes de ce Lycée, à l’occasion de la visite qu’ils ont effectuée dans leur ancienne école.

Toutes promotions confondues, les anciens élèves du Lycée de Rusengo, (devenu aujourd’hui un Lycée d’excellence) s’étaient donné rendez-vous à cette école qui les a éduqués, pour s’exprimer des vœux de retrouvailles dans toute gaité. Ces anciens du Lycée de Rusengo sont répartis en diverses sphères sociales du pays. Parmi eux figuraient l’Ombudsman burundais Edouard Nduwimana, le chef de cabinet civil à la présidence de la République Gabriel Nizigama et bien d’autres cadres du pays.

Les cérémonies de retrouvailles ont débuté par une messe qui a été célébrée par les prêtres qui ont fréquenté cet établissement scolaire, une messe qui a été suivie par un match de Basketball entre les anciens et les élèves de ce Lycée d’excellence.

Ils ont également délecté le plaisir de faire un tour des différents locaux de cette école, les salles de classes, le réfectoire, etc. Les anciens du Lycée de Rusengo se sont réunis par la suite en assemblée générale pour adoption du règlement d’ordre intérieur de leur association dénommée « Amicale des anciens du Lycée de Rusengo », (AMIRU en sigle) et pour mettre en place des organes dirigeants.

Dans son mot de circonstance, l’Ombudsman du Burundi Edouard Nduwimana a exprimé, au nom de toute l’assistance la joie de ces retrouvailles. Il a saisi cette occasion pour inviter tous les membres de l’AMIRU à être actifs et à s’acquitter régulièrement des cotisations pour permettre à cette association de fonctionner normalement.

Et pour joindre l’acte à la parole, l’Ombudsman du Burundi Edouard Nduwimana et le chef de cabinet civil du Chef de l’Etat, Gabriel Nizigama ont consenti chacun une somme de 1 million de francs burundais pour démarrer le fonctionnement de cette association. Le chef de cabinet civil à la présidence de la République a également consenti une enveloppe de 1million de francs burundais pour le rafraichissement des élèves de ce Lycée.

Pour terminer, ces anciens du Lycée de Rusengo ont par la suite remis aux autorités de cet établissement scolaire une assistance en vivres composée de riz, ainsi qu’une assistance pour la promotion sportive composée de ballons de Football, de Basketball et de Volleyball.

Source: Radio Television Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.