Le ministre en charge des finances, de la planification économique et du budget Domitien Ndihokubwayo a signé mardi 1er mars 2022 avec l’ambassadeur de France au Burundi Jérémie BLIN, une convention de financement de 21,3 millions de dollars américains pour le projet” Twige neza mis en œuvre par l’Agence française de développement(AFD).

Le ministre en charge des finances Domitien Ndihokubwayo a fait savoir que le projet visé par ce financement a pour objectif de contribuer à l’amélioration de la capacité d’accueil et à la qualité d’apprentissage des élèves burundais de l’enseignement fondamental ainsi qu’à la consolidation des acquis de la reforme de l’enseignement fondamental et au développement équitable du secteur éducatif.

Domitien Ndihokubwayo a également remercié l’Agence française de développement pour son appui multiforme dans la recherche des solutions durables aux problèmes auxquels fait face le secteur éducatif. Toutefois, ces interventions restent insuffisantes précise-t-il, au regard des besoins du secteur de l’éducation. Il a profité de cette occasion pour interpeller les partenaires intervenant dans les secteurs sociaux à mobiliser plus de ressources en vue d’appuyer le gouvernement à augmenter les infrastructures et les équipements éducatifs.

Le ministre en charge des finances a lancé un appel à tout un chacun de mobiliser plus d’efforts afin de rattraper le retard remarquable dans le système éducatif. Et d’ajouter que cela permettra d’améliorer les capacités d’accueil des élèves et de soutenir le gouvernement du Burundi qui demande à chaque partenaire au développement, de focaliser les appuis sur des activités visibles sur terrain.

L’ambassadeur de France au Burundi s’est quant à lui réjoui de la signature de ce projet, un projet particulièrement important pour l’avenir du pays car, dit-il, il améliorera l’accès et la qualité de l’éducation au Burundi, a souligné Jérémie BLIN.

Source: Radio Television Of Burundi

Le ministre en charge des finances, de la planification économique et du budget Domitien Ndihokubwayo a signé mardi 1er mars 2022 avec l’ambassadeur de France au Burundi Jérémie BLIN, une convention de financement de 21,3 millions de dollars américains pour le projet” Twige neza mis en œuvre par l’Agence française de développement(AFD).

Le ministre en charge des finances Domitien Ndihokubwayo a fait savoir que le projet visé par ce financement a pour objectif de contribuer à l’amélioration de la capacité d’accueil et à la qualité d’apprentissage des élèves burundais de l’enseignement fondamental ainsi qu’à la consolidation des acquis de la reforme de l’enseignement fondamental et au développement équitable du secteur éducatif.

Domitien Ndihokubwayo a également remercié l’Agence française de développement pour son appui multiforme dans la recherche des solutions durables aux problèmes auxquels fait face le secteur éducatif. Toutefois, ces interventions restent insuffisantes précise-t-il, au regard des besoins du secteur de l’éducation. Il a profité de cette occasion pour interpeller les partenaires intervenant dans les secteurs sociaux à mobiliser plus de ressources en vue d’appuyer le gouvernement à augmenter les infrastructures et les équipements éducatifs.

Le ministre en charge des finances a lancé un appel à tout un chacun de mobiliser plus d’efforts afin de rattraper le retard remarquable dans le système éducatif. Et d’ajouter que cela permettra d’améliorer les capacités d’accueil des élèves et de soutenir le gouvernement du Burundi qui demande à chaque partenaire au développement, de focaliser les appuis sur des activités visibles sur terrain.

L’ambassadeur de France au Burundi s’est quant à lui réjoui de la signature de ce projet, un projet particulièrement important pour l’avenir du pays car, dit-il, il améliorera l’accès et la qualité de l’éducation au Burundi, a souligné Jérémie BLIN.

Source: Radio Television Of Burundi

Le ministre en charge des finances, de la planification économique et du budget Domitien Ndihokubwayo a signé mardi 1er mars 2022 avec l’ambassadeur de France au Burundi Jérémie BLIN, une convention de financement de 21,3 millions de dollars américains pour le projet” Twige neza mis en œuvre par l’Agence française de développement(AFD).

Le ministre en charge des finances Domitien Ndihokubwayo a fait savoir que le projet visé par ce financement a pour objectif de contribuer à l’amélioration de la capacité d’accueil et à la qualité d’apprentissage des élèves burundais de l’enseignement fondamental ainsi qu’à la consolidation des acquis de la reforme de l’enseignement fondamental et au développement équitable du secteur éducatif.

Domitien Ndihokubwayo a également remercié l’Agence française de développement pour son appui multiforme dans la recherche des solutions durables aux problèmes auxquels fait face le secteur éducatif. Toutefois, ces interventions restent insuffisantes précise-t-il, au regard des besoins du secteur de l’éducation. Il a profité de cette occasion pour interpeller les partenaires intervenant dans les secteurs sociaux à mobiliser plus de ressources en vue d’appuyer le gouvernement à augmenter les infrastructures et les équipements éducatifs.

Le ministre en charge des finances a lancé un appel à tout un chacun de mobiliser plus d’efforts afin de rattraper le retard remarquable dans le système éducatif. Et d’ajouter que cela permettra d’améliorer les capacités d’accueil des élèves et de soutenir le gouvernement du Burundi qui demande à chaque partenaire au développement, de focaliser les appuis sur des activités visibles sur terrain.

L’ambassadeur de France au Burundi s’est quant à lui réjoui de la signature de ce projet, un projet particulièrement important pour l’avenir du pays car, dit-il, il améliorera l’accès et la qualité de l’éducation au Burundi, a souligné Jérémie BLIN.

Source: Radio Television Of Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.