La commission électorale nationale chargée de la mise en place des organes du conseil national de la jeunesse a animé mardi 25 janvier 2022, un point de presse au cours duquel elle a révélé le calendrier électoral des organes de ce conseil et des conditions requises pour les électeurs et les candidats.

Selon Tatien Gahungu président de cette commission, les élections du Conseil National de la Jeunesse du Burundi (CNJB) seront organisées au niveau des collines ou quartiers du pays, les communes et provinces du 19 au 29 février 2022. Les membres du (CNJB) sont élus pour un mandat de 5 ans, a précisé Tatien Gahungu.

Il a fait savoir qu’au niveau des collines, les élections seront organisées le 19/2/2022 ; celles des communes le 20/2/2022, celles des provinces le 26/2/2022 tandis qu’au niveau national, les élections auront lieu le 29/2/2022.
Selon Tatien Gahungu, les organes seront mis en place de façon que chaque colline ou quartier soit représenté par un membre, la commune et la province sera respectivement représentée par 3 membres dont un président, son vice et le secrétaire de même qu’au niveau national.

S’agissant des élections, un membre du conseil au niveau de la colline ou quartier sera électeur au niveau communal, les membres communaux éliront les membres provinciaux qui à leur tour vont élire les membres du conseil national de la jeunesse.

Les conditions requises pour être électeurs sont: être de nationalité burundaise, être natif ou résident de la colline ou du quartier, de la commune, de la province et avoir l’âge compris entre 18 et 45 ans, a expliqué le président de la commission électorale nationale chargée de la mise en place des organes du CNJB.

Il a indiqué que les conditions requises pour se faire élire sont: être de nationalité burundaise, être natif ou résident pendant au moins 5 ans de la colline ou du quartier, la commune et la province, avoir l’âge compris entre 18 et 40 ans , avoir terminé la classe de 9ème année pour les candidats des collines, avoir terminé l’enseignement secondaire pour les candidats des communes et des provinces et avoir terminé l’université pour les candidats au niveau national.
Pour des informations complémentaires, Tatien Gahungu a précisé que les candidats pourront consulter les commissions électorales communales et provinciales.

La commission électorale nationale chargée de la mise en place des organes du conseil national de la jeunesse du Burundi souhaite un bon déroulement des élections et demande aux jeunes de répondre massivement à ces élections.

Source: Radio Television of Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.