La 1ère Dame et Présidente de l’organisation des Premières dames d’Afrique pour le développement OPDAD-Burundi a rehaussé de sa présence mardi 04 janvier 2022, les cérémonies de célébration de Noël et du Nouvel An 2022 pour les enfants orphelins suivis par les organisations ANSS et SWAA-Burundi. Les cérémonies ont débuté par une messe d’action de grâce à la Cathédrale Regina Mundi.

Après la messe, la Première dame et Présidente de l’OPDAD-Burundi a effectué une visite au siège de la Maison de la joie sis à Rohero, qui héberge les enfants orphelins du Sida et les enfants ayant un seul parent vulnérable.

Au cours des cérémonies proprement dites de célébration de Noël et du Nouvel An 2022 pour les enfants orphelins de l’ANSS et SWA-Burundi, le Représentant de ces enfants a remercié tous ceux qui ont contribué pour l’organisation de cette fête en particulier l’entreprise Interpetrol.
Quant au Représentant de Interpetrol-Burundi Munir Bachir, il a fait savoir que les enfants vivant avec le VIH/SIDA et en particulier les orphelins du Sida ont les mêmes droits que les autres enfants. Il a alors promis que la société Interpetrol restera aux côtés de ces maisons de prise en charge des enfants orphelins du Sida.

La Présidente de l’ANSS Jeanne Gapiya Niyonzima a à son tour remercié l’entreprise Interpetrol qui, depuis 2009, a contribué à l’organisation et la célébration de Noël pour les enfants suivis par l’ANSS et la SWAA-Burundi.
La Présidente de l’ANSS a également remercié la Première Dame qui a pris part à ces cérémonies de célébration de Noël et du nouvel an 2022 ainsi que le gouvernement du Burundi pour ses appuis multiples envers les enfants orphelins du SIDA. Jeanne Gapiya Niyonzima a en outre invité les couples en âge de procréation à faire des dépistages précoces pour protéger leurs enfants du VIH/SIDA. La Présidente de l’ANSS a exhorté les couples séropositifs à cesser de cacher à leurs enfants leur état de séropositivité.

Au Burundi, au moment où on arrive à mettre sur traitement anti rétroviral 90% des adultes vivant avec le VIH/SIDA, force est de constater qu’il y a un long chemin à parcourir pour atteindre cet effectif dans la prise en charge des jeunes vivant avec le VIH/SIDA , selon Jeanne Gapiya Niyonzima. Les jeunes sous traitement antirétroviral sont estimés à 35%, a-t-elle précisé.
Dans son discours, la Première Dame Angeline Ndayishimiye a souhaité Meilleurs Vœux et Joyeux Noël à ces enfants orphelins suivis par l’ANSS et SWAA-Burundi. Elle les a tranquillisés que, même s’ils sont orphelins, Dieu, le Tout Puissant, restera à leurs côtés.

La Première dame en même temps Présidente de l’OPDAD-Burundi a en outre exhorté ces enfants à adopter de bons comportements, car ils sont la génération future pour le Burundi. Elle leur recommande de suivre les conseils des parents, des enseignants et du personnel médical.

La Première dame et Présidente de l’OPDAD-Burundi exhorte les parents à ne plus cacher la séropositivité de leurs enfants. Les enfants séropositifs ont droit aux soins de santé comme tout enfant, a-t-elle souligné.

En marge de ces cérémonies, la Première dame et Présidente de l’OPDAD a octroyé une aide aux associations ANSS et SWAA-Burundi, composée de sucre, de riz, de lait, de sel, de farine de blé, de farine de maïs, de farine pour bouillie, de l’huile, de haricots, etc.

Source: Radio Television Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.