Le parti au pouvoir CNDD-FDD a organisé à Gitega jeudi 20 janvier 2022, une prière interconfessionnelle d’action de grâce de trois jours en vue de remercier le Seigneur pour tous les bienfaits qu’il a accordés au Burundi durant l’année écoulée. Les cérémonies d’ouverture ont été marquées par des chants de louange à l’Eternel et des prédications. Au cours de ces cérémonies, les Bagumyabanaga ont été appelés à se repentir et à se sanctifier afin que la volonté divine soit accomplie.

Dans son discours de circonstance, le Secrétaire Général du CNDD-FDD Révérien Ndikuriyo a félicité les membres du parti au pouvoir pour avoir soutenu les programmes du Gouvernement. Il a saisi cette occasion pour demander aux leaders politiques présents dans la prière interconfessionnelle de faire examen de conscience pour voir s’ils sont réellement des modèles dans la société et s’ils sont de vrais serviteurs des gens qu’ils sont appelés à diriger.

A cette occasion, Réverien Ndikuriyo a invité les militants Bagumyabanga à se soucier de faire le bien afin que la volonté de Dieu soit accomplie.

Dans sa prédication, Révérende Denise Bucumi rappelle que les leaders politiques et les administratifs ont été choisis pour servir de modèles et pour apprendre aux autres à vivre une vie qui fait honneur à leur créateur. Et d’appeler les militants du parti au pouvoir à mener une vie irréprochables. Elle a rappelé par la même occasion que seules l’intégrité et la bienséance permettront aux Bagumyabanga du CNDD-FDD de confondre leurs ennemis.

En se référant aux Saintes écritures de Jérémie 1:9-10, le Premier ministre Alain Guillaume Bunyoni quant à lui a rappelé aux Bagumyabanga que le Dieu qui les a sauvés est unique et qu’ils ne doivent pas aller après d’autres dieux. Il leur a recommandé de ne jamais consulter les devins ni les enchanteurs.

Ce fut l’occasion pour le Premier ministre d’exhorter l’assistance de détruire les autels de Satan qu’ils ont érigés dans leurs cœurs et d’y planter de bonnes semences afin que le Burundi devienne une terre des gens honnêtes et intègres.

Prenant la parole, le Président de la République Evariste Ndayishimiye a annoncé que cette prière de trois jours permettra aux militants de son parti de déraciner les rancœurs. Occasion de les inviter à se recueillir pour demander à Dieu de leur pardonner les péchés et de les sanctifier.

A travers les saintes écritures tirées du livre d’Ezéchiel 34, le Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye a fait remarquer aux Bagumyabanga ce que le Seigneur Dieu déteste et a demandé à l’assistance de méditer sur cette parole avant de les inviter à louer le Seigneur.

Outre la présence du Chef de l’Etat, de son épouse et du Secrétaire Général du parti CNDD-FDD, les cérémonies ont été également rehaussées par la présence du Vice-président de la République, du Premier Ministre, des deux Présidents des Bureaux de la chambre basse et de la chambre haute du Parlement, de l’Ombudsman burundais et d’autres hauts cadres issus de ce parti ainsi que les invités venus d’autres formations politiques.

Source: Radio Television Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.