Le premier ministre Alain Guillaume Bunyoni a reçu en audience mardi 22 février 2022 respectivement le Président de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) Pierre Claver Ndayicariye et celui de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH) Sixte Vigny Nimuraba. Les deux personnalités venaient lui présenter leurs rapports annuels de 2021.

Le premier ministre Alain Guillaume Bunyoni a félicité les membres de la CVR pour le travail accompli. Il a signalé que le rapport produit démontre que la catégorisation des crimes commis en 1972 est établie en deux niveaux.

Selon toujours le premier ministre, ce rapport qualifie ces crimes comme des crimes de génocide contre les hutus, des crimes contre l’humanité.
Pour les crimes de génocide contre les hutus, ce rapport démontre que ces crimes ont été organisés et pilotés par le gouvernement qui était en place, a poursuivi le premier ministre.

Parlant des crimes contre l’humanité, le premier ministre a souligné que le rapport de la commission vérité et réconciliation démontre que certaines populations de l’ethnie tutsi et hutu dans les régions des plaines de l’Imbo comme à Nyanza-lac ont été massacrées sans que le gouvernement de cette époque pilote ces actes.

Alain Guillaume Bunyoni a fait savoir que le gouvernement du Burundi va traiter et travailler sur ce rapport de la CVR conformément aux lois et règlements du pays dans le but de faire connaître la vérité et renforcer la réconciliation .
Pour la CNIDH, le ministre félicite cette dernière du fait qu’elle accomplit bien son travail. Ce rapport de la CNIDH montre que tous les cas qui ont été soulevés dans le domaine du non respect des droits de l’homme ont été traités.

A la question relative aux préoccupations soulevées par les parlementaires le jour de la présentation du rapport annuel 2021 par la CNIDH, le Premier ministre a précisé que c’est normal que dans leurs actions de contrôle des activités, les élus du peuple doivent poser des questions là où ils voient que ce n’est pas claire pour obtenir les éclaircissements nécessaires.

Source: Radio Television Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.