Le Centre HUMURA de Gitega en charge de la lutte contre les violences basées sur le genre a célébré mardi 28 juin 2022 à Gitega son 10ème anniversaire.
Les cérémonies ont été rehaussées par le ministre de la santé publique, l’assistante au ministère de la solidarité nationale, les partenaires dans le lutte contre les VBGs, etc.

Ce 10è anniversaire a été célébré sous le thème: “CENTRE HUMURA , toujours auprès de la communauté pour la prise en charge des survivants des VBG et la répression des auteurs : TOLERANCE ZERO AUX VBG”.

La Coordinatrice du centre HUMURA de Gitega Docteur Alida Manariyo a fait savoir que ce centre a été créé comme un centre pilote par le gouvernement burundais et est fonctionnel depuis le 28 Juin 2012.

Docteur Alida Manariyo a indiqué que le centre Humura est un centre de prise en charge intégrée des survivants de violences basées sur le Genre et offre des services gratuits dont l’assistance psycho – sociale , médicale et judicaire , la réinsertion familiale et communautaire , l’hébergement aux nécessiteux , ….
Ces violences restent une réalité et font encore beaucoup de survivants au Burundi, les filles et les femmes sont les plus touchées selon les chiffres, déplore la coordinatrice du centre Humura de Gitega.

Depuis l’ouverture du centre jusqu’au 31 janvier 2022, le centre HUMURA de Gitega a accueilli 12 252 survivants des VBG dont 10761 Femmes et 1491 Hommes, a précisé la coordinatrice de ce centre Docteur Alida Manariyo.

La coordinatrice du Centre HUMURA de Gitega a demandé l’apport de tout un chacun dans la lutte des BVGs car ça concerne tous.

Elle remercie le gouvernement qui a créé ce centre et les partenaires qui le soutiennent.
Elle a également demandé au gouvernement et aux partenaires de redoubler d’efforts dans leur apport car les cas de VBGs sont très fréquents dans le pays afin d’éradiquer définitivement les VBGs.

Source: Radio Television

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.