Un bon leader doit savoir qu’il n’est pas éternel à son poste et préparer à temps ses successeurs.
Tel est le message que le président du Sénat Emmanuel Sinzohagera adressé aux serviteurs de Dieu conviés à une prière pour les familles, l’Eglise et le pays, organisée par l’Association des pasteurs pour la paix et le développement durable au Burundi.
C’était ce samedi 2 avril 2022 au siège de l’Eglise baptiste en mairie de Bujumbura.

A l’occasion de la prière organisée par l’association des pasteurs pour la paix et le développement durable, et dans laquelle le président du Sénat est invité, l’apôtre Vital Nzubahimana a salué la piété dont font preuve les dirigeants burundais et présage ainsi un bon avenir pour le pays.

Après la prédication de l’apôtre Vital Nzubahimana les serviteurs venus de différentes églises ont imploré le Dieu tout puissant pour lui demander des bénédictions sur les ménages, les dirigeants du pays, la communauté des croyants, afin que le pays puissent se développer.

Dans ses enseignements responsables religieux, membres de l’association des pasteurs, Emmanuel Sinzohagera leur a dit qu’un bon leader doit préparer ses successeurs. Un bon leader doit avoir une vision et la partager cette vision qu’il a reçue de Dieu avec les autres, pour qu’ils puissent la perpétuer même quand il ne sera plus aux affaires.

Le président du Sénat Emmanuel Sinzohagera a recommandé aux pasteurs présent dans prière d’observer parmi les fidèles ceux qui ont des dons, de les aider à évoluer, parce que un bon serviteur de Dieu se garde d’étouffer les dons des autres. Emmanuel Sinzohagera leur a demandé de commencer à préparer leur successeurs.

La prière organisée par l’association des pasteurs pour la paix et le développement durable a été une occasion de prier pour le développement du Burundi et pour la paix en Ukraine

Source: Radio Television Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.