Ce mercredi 6 juillet, le recteur de l’Université du Burundi et l’ambassadeur de Chine au Burundi ont signé un mémorandum d’entente pour l’octroi d’une bourse aux étudiants en master à ladite université.

50 est le nombre d’étudiants en master qui percevront une bourse, de 60 mille BIF chaque mois pendant toute l’année académique, octroyée par l’ambassade de la République populaire de Chine au Burundi.

Sanctus Niragira, recteur de l’Université du Burundi, indique que cette bourse est destinée aux plus nécessiteux et qui ont une bonne note : « Nous lançons un avis d’appel d’offre et ceux qui le désirent peuvent postuler. D’ailleurs, ceux qui en ont besoin se connaissent. »

Quant à Zhao Jiang Ping, ambassadeur de Chine au Burundi, elle a souligné que ces deux pays ont, depuis longtemps, des relations et une coopération fructueuse surtout dans le domaine de l’éducation. « C’est dans ce cadre que la Chine a apporté sa contribution en construisant des écoles et octroie chaque année des bourses d’études aux jeunes burundais».
D’après M. Niragira, le choix a été porté aux étudiants en master en tenant compte du financement disponible. Il a également indiqué que l’Université du Burundi est en besoin des assistants et espère que ces derniers contribueront à relever ce défi.

Source: IWACU Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.