Le Vice-président de la République Prosper Bazombanza a reçu en audience mercredi le 31 Août 2022, Charles BINAM BIKOI, le secrétaire exécutif du CERDOTOLA, le Centre international de recherche et de documentation sur les traditions et les langues africaines

Après l’audience le secrétaire exécutif du CERDOTOLA a révélé à la presse qu’il était en mission au Burundi à l’invitation du gouvernement pour procéder à la signature de l’ accord de siège qui va consacrer l’établissement, l’installation du bureau régional du CERDOTOLA pour l’Afrique de l’Est et l’Afrique australe.

Le CERDOTOLA est une institution culturelle et scientifique qui a été mise en place par les Etats africains depuis 45 ans, ayant comme mandat, la collecte, le développement, la valorisation, la promotion et la valorisation des cultures africaines, qu’on appelle les traditions, mais également l’exploitation et la documentation des langues de l’Afrique qui sont les vecteurs de cette culture.

Selon son secrétaire exécutif, au-delà de ce mandat, le CERDOTOLA a l’élément spécifique dans ses missions, c’est celui de constituer les arguments et les ressources d’une modélisation des questions et grands enjeux qui interpellent l’Afrique, au service de l’Afrique, à partir de ses acquis patrimoniaux, qui sont des acquis humains, le retour à la valeur, le respect des valeurs universelles, qui ne sont pas les valeurs de quelques personnes ou de quelques individus puissants, mais les valeurs en partage de l’ensemble de l’humanité, c’est le rôle de cette organisation a-t-il précisé.

Pour le secrétaire exécutif, le CERDOTOLA est aujourd’hui plus que jamais une organisation de service, à même de répondre à la demande sociale d’africanité dans le monde, partout où l’homme africain fonctionne pour que l’humanité soit digne, debout, respecté.

Source: IWACU Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.