Le ministre ayant l’agriculture dans ses attributions Déo Guide Rurema a reçu en audience vendredi 25 mars 2022 l’Ambassadeur du Japon au Burundi Masahiro IMAI avec résidence à Kigali au Rwanda. Ils ont échangé sur le développement du secteur agricole en augmentant la production du riz à travers la société régionale de développement de l’Imbo, la transformation et la commercialisation des produits agricoles au Burundi.

Après l’audience, le Ministre Déo Guide Rurema a indiqué que le Gouvernement du Burundi a fourni beaucoup d’efforts dans le secteur de l’agricole et de l’élevage. « C’est dans ce cadre que nous avons échangé avec l’Ambassadeur du Japon au Burundi sur les grands projets en cours financé par le Japon, a précisé le ministre. Parmi ces projets, le Ministre Déo Guide Rurema a évoqué le développement de la société régionale de développement de l’Imbo pour transformer le riz de bonne qualité, lequel riz peut être vendu à l’extérieur du pays.

L’autre projet discuté avec l’Ambassadeur du Japon Masahiro IMAI, est le projet d’implantation de grands hangars modernes de stockage dans les 4 régions du pays qui vont servir 3 ou 4 provinces du pays.
Dans l’avenir, le ministre Déo Guide Rurema a indiqué qu’en collaboration avec l’Ambassade du Japon au Burundi, le Gouvernement du Burundi compte réhabiliter le barrage de la rivière Kajeke.

Quant à l’Ambassadeur du Japon au Burundi Masahiro IMAI, il a souligné l’importance de l’agriculture qui peut servir non seulement à la vie de la population du Burundi, mais aussi à l’augmentation des recettes en devises dans le pays. Masahiro IMAI a réaffirmé sa détermination à accompagner le secteur agricole par des apports financiers et technologiques dans chaque branche du secteur agricole, suivant différentes phases à savoir l’irrigation, la transformation agricole, le transport et l’exportation des produits agricoles.

Source: Radio Television Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.