Lors de l’ouverture de la semaine diplomatique édition 2022, ce 27 juin, le ministre burundais des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement, Albert Shingiro, a condamné les attaques « terroristes » à l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Il déplore aussi des guerres par procuration qui, pour lui, se multiplient de plus en plus dans la région des Grands-Lacs et sur le continent africain.

Selon lui, le gouvernement du Burundi soutient entièrement les recommandations issues des conclaves régionaux des chefs d’Etat tenus à Nairobi, ces derniers jours, sur la sécurité à l’est de la RDC et encourage leur mise en œuvre intégral.
« Epris de paix et de sécurité, le Burundi prendra part à cette force régionale pour le but ultime de pacifier et stabiliser cette région qui a tant souffert », souligne-t-il. Et de noter que ces groupes armés opérant dans la partie Est de la RDC doivent être définitivement éradiqués.
Cependant, il martèle que les défis sécuritaires dans la sous-région ne peuvent trouver des solutions que par la voie du dialogue, de la coopération et de la concertation : « C’est une voie incontournable pour une paix et une sécurité durable tant souhaitée dans la sous-région ».

Sur le plan international, Albert Shingiro rappelle que la lutte contre le terrorisme est devenue la principale préoccupation mondiale. Selon lui, cette lutte est loin d’être achevée : « La communauté internationale doit promouvoir, renforcer et exercer l’esprit multilatéral en vue de faire face aux nombreux défis actuels ».
Il fait savoir que le Burundi continue à apporter son appui dans la lutte contre le terrorisme et différentes menaces à la sécurité mondiale à travers les missions internationales de maintien de la paix.

Pour rappel, le deuxième conclave régional des chefs d’Etat de la communauté Est-Africaine tenu à Nairobi ce 21 avril a décidé la constitution d’une force régionale commune pour lutter contre les groupes armés opérant dans l’est de la RDC.

Source: IWACU Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.