Le ministre des affaires étrangères et de la coopération au développement Albert Nshingiro a signé samedi 26 février 2022 avec l’ambassadeur de Chine au Burundi Zao Jiang Ping, un accord de réhabilitation, de modernisation et d’extension de l’aéroport Melchior Ndadaye.

Les experts chinois vont arriver à Bujumbura pour pouvoir déterminer quand et comment commencer les travaux le plus rapidement possible et nous espérons qu’avant la fin de l’année les travaux pourront commencer, a indiqué le ministre en charge des affaires étrangères Albert Nshingiro.

Le ministre en charge des affaires étrangères a précisé que c’est une convention extrêmement importante pour le Burundi qui rentre dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de fraternité avec la Chine.

Pour l’Ambassadeur de Chine au Burundi Zao Jiang Ping, la partie chinoise est disposée à travailler étroitement avec l’équipe technique burundaise pour les préparatifs nécessaires du début des travaux.

A signaler que les travaux de réhabilitation et de modernisation de l’aéroport international Melchior Ndadaye seront financés par le gouvernement chinois, le coût global des travaux sera connu après les préparatifs du début des activités, comme l’ont indiqué l’ambassadeur de Chine et le ministre en charge des affaires étrangères.

Source: Radio Television of Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.