Ce jeudi 10 février, l’Eglise catholique du Burundi a accueilli solennellement Mgr Dieudonné Datonou, nouveau nonce apostolique au Burundi. Ce dernier promet de consolider les relations entre le Burundi et le Saint-Siège.

Les cérémonies ont commencé avec une messe à la Cathédrale Regina Mundi en mairie de Bujumbura à 12 heures. Les évêques catholiques du Burundi, le vice-président de la République du Burundi, les religieux ainsi que des chrétiens, ont pris part à cette messe.

Selon le président de la conférence des évêques catholiques du Burundi (CECAB) Monseigneur Joachim Ntahondereye, les Burundais n’ont pas affaire avec un diplomate désireux de faire carrière, mais un représentant du successeur de Saint Pierre.

Il rappelle les mots du pape François qui exhorte les représentants pontificaux à être des hommes de Dieu, des hommes de l’église et par conséquent des hommes de prière.

Le président de la CECAB invite le nonce apostolique à visiter les autres diocèses dans le pays : « En nous rejoignant dans nos diocèses respectifs, vous aurez accompli un devoir inhérent du service de représentant pontifical qui consiste à rendre visite aux communautés en leur assurant la proximité du Christ ».

Le vice-président de la République du Burundi Prosper Bazombanza implore l’apport du nonce apostolique dans le développement du pays. « Nous souhaitons que votre ministère aille non seulement aider le peuple burundais à grandir en Christ, mais aussi à grandir dans le développement dans tous les secteurs de la vie nationale », indique-t-il. Et de lui réitérer la disponibilité du gouvernement pour l’accompagner dans son ministère et ses activités.

Pour Monseigneur Dieudonné Datonou, le Saint-Siège continuera à œuvrer pour que ses relations avec l’Etat et le peuple burundais se renforce toujours davantage au bénéfice de la protection de la vie, des valeurs de la justice, de la paix et de la solidarité.

« L’église catholique n’hésitera pas à prendre sa part dans la promotion du bien commun notamment dans les domaines de la réconciliation, de l’éducation, de l’assistance aux pauvres et dans le domaine de la santé », souligne le nonce apostolique, avant de promettre de consolider les relations entre le Burundi et le Vatican.

Agé de 59 ans et originaire du Bénin, Mgr Dieudonné Datonou a été nommé nonce apostolique au Burundi le 7 octobre 2020. Avant sa nomination, ce prêtre du diocèse de Cotonou travaillait à la secrétairerie d’Etat du Saint-Siège.


Source: IWACU Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.