Le Ministre en charge de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage Déo Guide Rurema a reçu en audience lundi 21 mars 2022 à Bujumbura le co-facilitateur du partenariat pour les forêts du bassin du Congo PFBC Raymond MBITIKON en compagnie du Secrétaire Exécutif de la commission des forêts de l’Afrique centrale COMIFAC. Ils ont échangé sur le rôle du Burundi dans la conservation de l’environnement et la relève du Burundi d’assurer la présidence de la COMIFAC dans la sous-région.

Le ministre Déo Guide Rurema a rappelé que la conservation et la protection des forêts jouent un rôle crucial dans la protection de l’environnement et de la couche d’Ozone. Il a en outre rappelé que le Chef de l’État exhorte toujours la population à augmenter la production tout en préservant l’environnement.

Quant au Co-facilitateur du PFBC Raymond MBITIKON, il a indiqué qu’ils ont échangé sur les conclusions de la COP26 où les partenaires ont promis 1.5 milliards de dollars pour aider les pays du bassin du Congo à développer leur politique, leur conservation et la lutte contre les changements climatiques.

Selon lui, chaque pays de la sous-région devrait identifier ses priorités en élaborant des projets. Le Burundi a un rôle à jouer dans la vie des forêts de l’Afrique centrale, a souligné le Co-facilitateur Raymond MBITIKON. De plus, le Burundi pourrait prendre la présidence de la COMIFAC pour les 2 prochaines années, a précisé Raymond MBITIKON.

Il revient alors aux pays membres de la COMIFAC de développer une approche locale et en même temps voir comment au niveau sous régional quel type d’approche utiliser pour mobiliser ces ressources en collaboration avec le secrétariat exécutif de la COMIFAC, a conclu le Co-facilitateur du partenariat pour les forêts du bassin du Congo.

Source: Radio Television Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.