La Première Dame de la République du Burundi, Angeline Ndayishimiye et présidente de l’Office de la Première Dame pour le Développement au Burundi (OPDD-Burundi) est rentrée lundi 13 juin 2022 de la République du Congo-Brazzaville. Elle avait pris part à la 26ème Assemblée Générale Extraordinaire de l’office des Premières Dames d’Afrique pour le développement (OPDAD) sur le thème: “Vingt ans au Service des plus Vulnérables d’Afrique.”

A l’aéroport international Melchior Ndadaye, la Première Dame Angeline Ndayishimiye a indiqué que cette assemblée générale a analysé les réalisations déjà enregistrées au cours des deux dernières années et les perspectives d’avenir pour les deux prochaines années.
Selon Angeline Ndayishimiye, d’autres points étaient inscrits à l’agenda de la 26ème Assemblée Générale Extraordinaire de l’OPDAD à savoir le choix des nouveaux dirigeants et le financement de cet organe. Angeline Ndayishimiye, Première Dame du Burundi a été élue membre du comité directeur de l’OPDAD pour un mandat de 2ans. La présidence de cet organe sera assurée par la Première Dame de la Namibie et la vice-présidente par la Première Dame de la RDC.

En outre, les conseillers techniques des Premières Dames d’Afrique, les ministres en charge de la santé publique, les membres des organisations du système des Nations Unies, les membres de l’Union africaine, etc. se sont rencontrés en marge de cette assemblée extraordinaire pour analyser le financement du système de santé pour un développement durable en Afrique. La Première Dame Angeline Ndayishimiye estime qu’il faut aider les vulnérables pour les soins de santé de qualité car, ils font face aux ressources limitées.

Au cours de son séjour au Congo Brazzaville, Angeline Ndayishimiye et d’autres Premières Dames ont également eu l’occasion d’être reçues en audience par le Président du Congo Brazzaville Denis Sassou Nguesso. Il a félicité ces Premières Dames pour leurs efforts visant à faire face aux défis du continent, et le soutien remarquable à leurs époux, a indiqué Angeline Ndayishimiye.

La Première Dame Angeline Ndayishimiye a également fait savoir que le Burundi et le Zimbabwe sont en lice pour abriter les cérémonies marquant le 20ème anniversaire de l’OPDAD. Ne doutant pas de l’hospitalité des burundais, Angeline Ndayishimiye souhaite qu’ils se préparent en conséquence pour bien organiser cet événement de grande envergure.

Source: Radio Television Burundi

By pr.web

Leave a Reply

Your email address will not be published.