Le Premier ministre se joint aux fidèles de l’église Emmanuel

Le 1er Ministre Alain Guillaume Bunyoni et son épouse se sont associés aux chrétiens de l’Église Emmanuel Kigobe à Gasenyi, zone Gihosha en commune Ntahangwa de la Mairie de Bujumbura, dans le culte dominical dimanche 30 janvier 2022.

Dans son mot d’accueil, le Représentant légal de la communauté des églises Emmanuel a fait savoir que cette église contribue dans différents secteurs de la vie du pays. Il a cité l’exemple du centre dénommé chez Johnson situé à Gasenyi en commune Muha qui héberge une école fondamentale qui dispense les enseignements en langue anglaise, une école des muets, une école des métiers, une école en leadership pour les pasteurs et autres serviteurs de Dieu, un hôpital etc….

Prenant la parole, le 1er ministre Alain Guillaume Bunyoni a salué la contribution de cette église, surtout la discipline qui s’observe au sein de cette communauté.

S’appuyant sur la parole de Dieu Deutéronome 11:1-2 et 12; le 1er ministre Alain Guillaume Bunyoni a appelé les chrétiens de l’Eglise Emmanuel de Gihosha à prêcher la bonne nouvelle dans leur entourage et communauté respectifs et plus particulièrement en commençant la prédication dans leurs familles.

Dans sa prédication, le 1er ministre Alain Guillaume Bunyoni a invité les fidèles de l’Eglise Emmanuel de Gihosha à garder les commandements et les lois de Dieu. Il a exhorté les parents à prendre le devant en éduquant leurs enfants en se référant à la parole de Dieu.

Le 1er ministre Alain Guillaume Bunyoni a appelé les burundais et les chrétiens de l’Eglise Emmanuel en particulier, à rendre grâce à Dieu, car, il est resté au côté des burundais dans les moments difficiles que le pays a traversés. Pour la communauté des églises Emmanuel, Alain Guillaume Bunyoni a souligné que Dieu les a épargnées des divisions au sein de cette communauté.

Le Premier ministre Alain Guillaume Bunyoni a aussi exhorté les burundais à rompre avec les mauvaises habitudes. Il a invité en outre les couples à couper court avec les mauvais comportements, sources de malédictions et de conflits familiaux.

Source: Radio Television Burundi

Le Vice-Président de la République célèbre la messe dominicale à la paroisse de Mwaro

Le Vice Président de la République du Burundi Prosper Bazombanza s’est joint dimanche 30 janvier 2022 aux chrétiens de la paroisse catholique saint Léonidas de Mwaro dans la messe dominicale.
Au moment où l’archidiocèse de Gitega a dédié le dimanche du 30 janvier 2022 à l’éducation, le prêtre qui a célébré la messe a indiqué que l’éducation est le pilier de tout développement..

Dans son discours de salutations aux chrétiens de la paroisse saint Léonidas, Prosper Bazombanza a saisi l’occasion pour appeler les enseignants à accepter de passer les tests de niveau envisagés par le ministère en charge de l’éducation. Les résultats de ces tests permettront de savoir qui a besoin d’être renforcé et dans quel domaine, en vue de permettre aux enseignants d’être aptes à bien s’acquitter de leur travail, a expliqué le Vice Président de la République du Burundi.

Prosper Bazombanza a adressé un message de condoléances à la famille de feu Muhongo, un boutiquier de Mwaro, qui a été assassiné vendredi 28 janvier 2022 par un militaire qui, à son tour, s’est donné par la suite la mort avec l’arme qu’il détenait. Après la messe, le Vice Président de la République du Burundi Prosper Bazonbanza a visité la famille de feu Muhongo et a donné à la veuve une enveloppe pour la soutenir.

Prosper Bazombanza a exhorté la population en général et les habitants de Mwaro en particulier, de respecter la vie de chaque être humain et mettre en avant l’amour du prochain.

Source: Radio Television Burundi

L’OPDD Burundi assiste 17 orphelinats de toutes les provinces du Burundi

L’Office de la Première Dame pour le Développement au Burundi (OPDD-Burundi) en collaboration avec la fondation Bonne Action Mugiraneza a offert vendredi le 28 janvier 2022, une assistance en vivres à 17 orphelinats de 17 provinces du Burundi et à 50 ménages de vulnérables de commune Ntahangwa en Mairie de Bujumbura dans le cadre du programme “Malnutrition zéro au Burundi “.

Cette assistance destinée à 17 orphelinats et aux 50 ménages vulnérables de Ntahangwa était composée de lait, du riz, du haricots, du Sucre, sel, farine, bouillie et d’huile. Au total 52 tonnes 380kg avec le coût global de 115 605 000BIF.

La Présidente de l’OPDD_Burundi et de la fondation Bonne Action, Angeline Ndayishimiye s’est réjouie qu’elle vient de tenir sa promesse de souhaiter joyeux Noël et meilleurs vœux à tous les orphelins des orphelinats de toutes les provinces du Burundi et a fait savoir qu’elle clôture cette campagne d’assistance qu’elle avait entamé à la fin de l’année 2021.

La première Dame Angeline Ndayishimiye a indiqué que cette organisation s’est engagée à œuvrer pour le développement des jeunes et l’autonomisation de la femme burundaise tout en combattant la malnutrition. Elle s’est également engagée à soutenir le gouvernement du Burundi dans ces préoccupations du bien-être de la population burundaise.

La signification de cette assistance selon Angeline est de soutenir les orphelinats dans leur noble mission d’éduquer les enfants en difficulté ou abandonnés.
Elle n’a pas manqué de remercier tous les partenaires au développement qui ne cessent de lui apporter un soutien dans ces actes charitables.

L’un des responsables des orphelinats assistés au nom de tous a remercié la première dame pour ses appuis multiformes et l’a encouragé de chaque fois que possible leur donner un coup de main dans leurs oeuvres.

Source: Radio Television Burundi